Le discours de Mehriban Aliyeva, Première dame d’Azerbaïdjan, à la réunion plénière du forum «Crans Montana»

Mme Mehriban Aliyeva a salué les participants du Forum «Crans Montana» à Bakou. Elle a dit, que le Forum se tenait dans la ville, qui était un endroit, servant au dialogue interculturel et à son développement au niveau international. Elle a particulièrement noté M.Carteron, président du Forum «Crans Montana», et M. Al-Twaijri, directeur général de l’ISESCO pour leur présence au Forum.

Elle a remarqué, que le thème de la réunion était vraiment important. Parce que la promotion des droits des femmes et l’égalité entre les sexes sont encore à l’ordre du jour. « Je suis convaincu, que nos débats permettront un vrai échange de vues très fructueux sur ces sujets.» a-t-elle dit.

« Comme une femme, je donne la préférence aux libertés politiques et économiques ce qui facilitera la participation active des femmes dans la vie du pays, dans tous les processus politiques et économiques. Ainsi, ils confirmeront leurs libertés. La liberté économique des femmes leur donnera la liberté du travail et d’autres libertés à conditions d’égalité avec les hommes », a affirmé la Première dame.

Elle a rappelé l’histoire du mouvement féminin en Europe et en Orient, en remarquant, que ces processus se poursuivaient et aujourd’hui. Les droits des femmes sont violés dans le troisième millénaire. La discrimination sous diverses formes existe à plusieurs endroits.

« Les réunions, pareilles à notre, a dit Mehriban Aliyeva, créent la possibilité de discuter des problèmes des femmes, d’échanger d’opinion, d’apprendre les uns les autres, d’impliquer à la défense des droits des femmes les organisations, telles que l’UNESCO et l’ISESCO ».

À son avis, l’Azerbaïdjan a une expérience unique dans la pratique de prévention de la discrimination à l’égard des femmes. Cela a trouvé son incarnation dans le domaine d’enseignement. La première école laïque pour femmes en Orient a été ouverte en Azerbaïdjan. La première république démocratique d’Orient a été instaurée en Azerbaïdjan. Cette république a établi avant d’autres pays européens l’égalité entre hommes et femmes.

La présidente de la Fondation Heydar Aliyev a évoqué le problème d’occupation des terres azerbaïdjanaises, qui avait fait 1 million de réfugiés et de personnes déplacées du côté azerbaïdjanais. Derrière ces chiffres, il y a les problèmes des centaines de femmes et de jeunes filles, ainsi que leur destin mutilé.

Malgré ces difficultés, continue Mehriban Aliyeva, l’Azerbaïdjan est aujourd’hui un pays, qui se développe dynamiquement. Les femmes azerbaïdjanaises participent activement dans toutes les sphères de la vie du pays. La loi de l’égalité des sexes est adoptée en Azerbaïdjan. Nous avons participé à de nombreux forums internationaux, où nous avons transmis nos pratiques et notre expérience dans ce domaine, a-t-elle dit.

En conclusion, Mme Mehriban Aliyeva a insisté sur la nécessité de défendre les droits et les libertés de l’homme, qui étaient très importants. Avec cela, l’objectif du millénaire pour le développement, lancé par l’ONU, doit être réalisé largement et à temps, a-t-elle ajouté.

En espérant, que cette rencontre aidera à défendre les droits de l’homme et surtout des femmes, la Première dame d’Azerbaïdjan a souhaité aux participants du forum du bonheur, des succès et de la prospérité.

Publicités

À propos de editor

Première dame d'Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva.

Publié le 2012/07/06, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :