À Paris, la Première dame d’Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva, a participé à la réunion annuelle des ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO

Le 16 octobre, dans le siège de l’UNESCO à Paris, s’est tenue la réunion des ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO.
Selon AzerTadj, le 16 octobre, la Première dame d’Azerbaïdjan est arrivée au siège de l’UNESCO pour la participation à la réunion des ambassadeurs de bonne volonté de l’organisation.
Cette réunion présente une importance particulière en termes de coordination de l’organisation et d’identification de nouvelles orientations dans le domaine de l’éducation, de la santé, de la culture et d’autres domaines.
La réunion d’aujourd’hui est consacrée au rapport de suivi mondial, réalisée en 2012 pour l’étude de l’état de l’éducation dans le monde.
Irina Bokova, directeur général de l’Unesco, a parlé des priorités et des stratégies de l’organisation. Elle a remarqué, que le nouvel ordre du jour de l’Unesco comprenait aussi la stratégie du «monde culturel et du développement stable ». La consolidation des liens dans le domaine de l’éducation, de la science, de la culture et de la création d’une ambiance de collaboration est très significative dans ce sens.

Si on prend en considération, que des millions de personnes dans le monde sont privés de droit à l’éducation, alors on verra à quel point le développement de ce secteur est indispensable dans nos temps modernes», — a déclaré Irina Bokova, mettant l’accent sur l’importance de l’éducation des filles.

En abordant le problème de l’éducation et de son développement, les ambassadeurs de bonne volonté ont fait part des projets, réalisés dans ces buts dans leurs pays. En profitant de l’influence, qu’ils ont dans la société, les ambassadeurs de bonne volonté maintiennent l’activité de l’organisation au nom des idéaux de l’UNESCO dans le monde entier. Ils mènent une activité, visant la réduction de l’analphabétisme.

L’Azerbaïdjan participe directement à la mise en œuvre de ces objectifs globaux. Ce n’est pas par hasard, que le développement de l’éducation est l’une des activités de la Fondation Heydar Aliyev, dirigée par Mehriban Aliyeva, l’ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO.
À la réunion, il y avait 22 ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO et les artistes de bonne volonté, invités des différents pays du monde.

Une photo a été prise en conclusion.

Publicités

À propos de editor

Première dame d'Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva.

Publié le 2012/10/17, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :