Mehriban Aliyeva a assisté à l’exposition et au concert à Reims, consacrés à l’Azerbaïdjan

Les événements culturels sont organisés dans les régions de la France dans le but de faire connaître la culture azerbaïdjanaise. Le nouveau projet est mis en œuvre par la Fondation Heydar Aliyev avec le soutien de l’Ambassade d’Azerbaïdjan en France. Les premières actions ont eu lieu le 19 octobre à Reims.

La Première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Mehriban Aliyeva, a participé dans ces événements, informe AzerTadj.
Reims est l’une des villes anciennes de France. Cette ville, qui attire par son architecture, est marquée de nombreux événements historiques. On l’appelle berceau de l’histoire française. C’est la plus grande ville de la région Champagne-Ardenne avec 300 mille habitants. Il n’est pas étonnant, que la ville de Reims a été choisie la première pour la propagande de la culture azerbaïdjanaise. À cet égard, les affiches et des annonces d’événements à venir ont été placées dans les rues et le transport public, ce qui a encore augmenté l’intérêt pour notre pays.

Le 19 octobre, Mehriban Aliyeva a rencontré le maire de la ville de Reims, Adeline Hazan. Elle l’a remercié pour son soutien dans l’organisation des actions culturelles et a noté, qu’à l’avenir, de telles actions passeraient dans plusieurs villes de France.

Adeline Hazan a souligné, que les mesures, entrepris pour la propagande de la culture azerbaïdjanaise, ont été accueillies avec intérêt. Elle espérait, que cette exposition et le concert se tiendraient à un niveau élevé.

Mehriban Aliyeva a laissé une note dans le livre d’or de la municipalité.

Dans le cadre de la visite à Reims, la Première dame d’Azerbaïdjan a pris connaissance des monuments historiques de la ville. Notre-Dame de Reims, où Mehriban Aliyeva est venu d’abord, est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture française, dont le 800ième anniversaire a été célébré l’année dernière. Le territoire de l’église, construit au VIe siècle, a été élargi au IX-Xe siècles.

Ensuite, Mehriban Aliyeva a visité la basilique de Reims, l’une des perles de l’architecture française.

Le 19 octobre, à Reims, a eu lieu la cérémonie d’ouverture de l’exposition « Valeurs culturelles de l’Azerbaïdjan, la perle du Caucase ».

« Cette exposition contribuera à l’amitié et le respect mutuel entre nos peuples », a dit Mehriban Aliyeva.

Selon le maire de la ville, Adeline Hasan, la coopération franco-azerbaïdjanaise mérite l’approbation. Elle a souligné, qu’elle souhaitait le développement de la coopération économique et culturelle entre l’Azerbaïdjan et Reims.

Le soir, il y a eu le concert de l’Orchestre de chambre Kara Karayev sous la direction du chef d’orchestre, Artiste du Peuple, Teymur Gueogtchayev.

La réception a été donnée de la part de Mehriban Aliyeva.

Publicités

À propos de editor

Première dame d'Azerbaïdjan, Mehriban Aliyeva.

Publié le 2012/10/23, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :